Amiens, l'une des 10 villes les plus vertes de France

14 janvier 2019
--

A Amiens, on trouve 500 000 arbres dans la ville, qui perdent chaque année plus d’un milliard de feuilles : un problème récurrent pour les agents du service nettoiement.
 

C’est une histoire d’hygiène et de sécurité. Si les feuillent commencent à stagner, elles vont dégager une odeur, elles vont boucher les avaloires… Avec une forte pluie, il va commencer à y avoir des inondations.

déclare Michaël DAAKEN, chef d’équipe service nettoiement à Amiens.
 

Mais que faire de toutes ces feuilles ?


Amiens Métropole a souhaité faire de cette contrainte un atout. Depuis 5 ans, la communauté d’agglomération valorise ses déchets verts dans son usine de méthanisation : 500 tonnes de feuilles mortes recyclées chaque année.

Les feuilles les moins salles sont réduites en compost pour les agriculteurs, le reste est transformé en énergie. Le Biogaz créé par ce processus est ensuite injecté dans les réseaux EDF, ce qui permet d’alimenter environ 4 000 foyers, représentant le centre-ville d’Amiens.

 

Des procédés économiques et écologiques


Le procédé de la ville d’Amiens permet la diminution de la taxe d’ordure ménagère de 10% ce qui représente environ 50€ en moins pour le contribuable.

A Metz, on compte 120 000 habitants, 30 000 arbres et 400 tonnes de feuilles mortes ramassées transformées par la suite en engrais vert.


TOUTES LES ACTUS

PARTAGEZ CETTE PAGE
Actualité précédente
Actualité suivante