Vendée : voitures et camions peuvent maintenant rouler au biométhane

11 octobre 2017
--

Le 21 septembre 2017, la première station-service française vendant du gaz issu d’un méthaniseur agricole a été inaugurée par quatre élevages Vendéens.

Une poignée d’éleveurs de Mortagne-sur-Sèvre, en Vendée, a réalisé le pari de faire rouler des camions avec du gaz produit sur leurs exploitations. Les quatre exploitations se sont associées afin de fonder la société AgriBioMéthane, et construire une unité de méthanisation. Les effluents de bovins et de porcs, ainsi que les résidus d’industries agroalimentaires permettent d’alimenter le digesteur.

Moins cher, moins de gaz à effet de serre

Le gaz méthane produit est ainsi injecté dans le réseau GRDF. De plus, les éleveurs viennent d’implanter une station-service distribuant du GNV ou Gaz Naturel pour véhicules à quelques mètres de leur méthaniseur. Il s’agit de méthane compressé à plus de 200 bars. Les pompes sont alimentées par le biométhane des éleveurs. Environ 20% moins cher que l’essence ou le diesel, le GNV est aussi plus économique, et produit beaucoup moins de gaz à effet de serre et de particules fines.

Vers une flotte de véhicules pro roulant au GNV

De nombreux transporteurs des environs ont déjà investi dans des poids-lourds modifiés pour rouler au gaz. Bien que leur autonomie ne permette pas de dépasser les 500 km en raison de la taille importante des réservoirs de gaz, ceux-ci peuvent néanmoins livrer au niveau local. Les exploitants agricoles ont eux aussi commandé des véhicules roulant au GNV et la société espère que la dynamique se poursuive ainsi.

PARTAGEZ CETTE PAGE
Actualité précédente
Actualité suivante